Helvetia assure au premier semestre avec des résultats solides

mardi, 04.09.2018

Les résultats de Helvetia ont été portés au premier semestre par la croissance des affaires non-vie. Le groupe a vu ses primes brutes gonfler de 3,4% à 5,75 milliards de francs.

Helvetia note que les affaires non-vie ont été le principal moteur de croissance.(keystone)

La croissance des affaires non-vie du groupe saint-gallois a permis à Helvetia de réaliser un bénéfice net de 223,9 millions, en ligne avec les attentes et en hausse de 6,6% sur un an.

L'assureur souligne mardi dans un communiqué l'avancée rapide de sa stratégie 2020. Celle-ci, qui vise à porter le volume d'affaires à 10 milliards de francs d'ici deux ans, doit permettre à l'entreprise de renforcer son coeur de métier tout en exploitant de nouvelles sources de revenus.

Pour le premier semestre, Helvetia note que les affaires non-vie ont été le principal moteur de croissance, avec une progression de 5,5% corrigée des effets de change. Le ratio combiné s'est légèrement détérioré à 92,7%.

Dans le segment vie, le groupe parle aussi d'une évolution "très positive", avec une hausse de 1,4% de la marge sur les nouvelles affaires.

"Nous avons obtenu un résultat solide en dépit de vents contraires sur les marchés financiers et d'un certain nombre de catastrophes naturelles", déclare le directeur général Philipp Gmür, cité dans le communiqué.

Le résultat net, bien qu'en progression et conforme aux attentes du consensus AWP, a été grevé par la performance nettement plus faible des placements financiers par rapport au premier semestre 2017.

Il est inférieur au résultat des activités opérationnelles de l'exercice précédent (258,4 millions de francs). En effet, le résultat semestriel ne comprend plus les effets d'acquisitions découlant des rachats opérés en 2014, à l'exception des amortissements encore en cours d'obligations issues de la reprise de Nationale Suisse, qui s'élèvent 8,2 millions.(awp)






 
 

AGEFI



...