Les rentes vieillesse en hausse en 2018

lundi, 27.05.2019

En tout, 2'554'900 personnes ont touché une rente AVS en 2018, 2'363'800 sous forme de rente vieillesse et 191'100 sous forme de rente de survivants.

Par rapport à 2017, les rentes vieillesse ont augmenté de 39'000 unités l'an dernier. (Pixabay)

En 2018, le nombre de bénéficiaires de rentes vieillesse a augmenté de 1,7% pour s'établir à 2'363'800 personnes. Par contre, le nombre de bénéficiaires de rentes AI a lui légèrement diminué. Reste que les deux assurances ont bouclé l'année dans le rouge.

En tout, 2'554'900 personnes ont touché une rente AVS en 2018, 2'363'800 sous forme de rente vieillesse et 191'100 sous forme de rente de survivants. Par rapport à 2017, les rentes vieillesse ont augmenté de 39'000 unités, indique lundi l'Office fédéral des assurances sociales.

Quelque 433'000 personnes ont de leur côté bénéficié de prestations de l'assurance-invalidité. Entre décembre 2017 et décembre 2018, l'AI a enregistré 18'000 entrées pour 19'200 sorties et ainsi vu le nombre de ses rentes diminuer. Les passages à l'AVS pour raison d'âge ont constitué la majorité des sorties, précise l'OFAS.

Quatre rentes d'invalidité sur cinq étaient octroyées en raison d'une maladie, le plus souvent d'ordre psychique. Près de trois rentes sur cinq (59%) accordées pour cause de maladie l'étaient pour une maladie psychique. De plus, près de la moitié (47%) de toutes les rentes AI octroyées concernaient des maladies psychiques.

Au niveau financier, les deux assurances ont terminé l'année dans le rouge. Les dépenses de l'AVS (44,1 milliards de francs) ont dépassé les recettes (43 milliards) de 1,039 milliard. Du côté de l'AI, les comptes 2018 se sont soldés par un déficit de 65 millions pour des dépenses de 9,3 milliards. (awp)






 
 

AGEFI



...