Les family offices obtiennent des rendements flatteurs dans les placements peu liquides

mardi, 24.09.2019

Les rendements de l’immobilier et des actions non cotées (private equity) des familles fortunées ont dépassé les attentes en 2018/19. Mais leurs placements en actions et obligations ont déçu selon le dernier rapport de UBS/Campden.

Piotr Kaczor

Sur la période annuelle comprise de mai 2018 à mai 2019, la performance moyenne des family offices dans le monde s’est établie à 5,4%, après une forte performance de plus de 15% rapportée l’année précédente. Et durant cette période, les attentes n’ont pas été atteintes dans 9 des 13 classes...






 
 

AGEFI




...