APG/SGA subit de plein fouet le recul du marché publicitaire

jeudi, 30.07.2020

Les recettes publicitaires du spécialiste de la publicité extérieure APG/SGA ont plongé de 29,2% sur un an à 107,8 millions de francs, en raison de la pandémie de coronavirus.

En raison des incertitudes liées à l'évolution de la pandémie, la direction a refusé d'émettre des prévisions pour le second semestre.(Keystone)

Le spécialiste de la publicité extérieure APG/SGA a vu ses activités fortement impactées au premier semestre par la pandémie de coronavirus. Même si le déconfinement offre de nouveau plus de possibilités en matière d'affichage, la direction ne s'aventure pas sur le terrain des prévisions pour l'ensemble de l'année.

Les recettes publicitaires du groupe zurichois ont plongé de 29,2% sur un an à 107,8 millions de francs, avec une chute de 28,6% en Suisse et de 40,5% à l'international. Le chiffre d'affaires total s'est effondré de 28% à 110,3 millions, a précisé APG/SGA dans son rapport semestriel.

La situation n'est guère meilleure en matière de rentabilité, avec un résultat d'exploitation (Ebit) plongeant dans le rouge à 5,1 millions de francs, contre un bénéfice de 24,4 millions un an plus tôt. Le résultat net a suivi le même chemin, affichant pendant la période sous revue une perte nette de 5,1 millions, après un bénéfice de 19,4 millions.

Les recettes totales du groupe dépassent les prévisions des analystes consultés par AWP, alors que l'Ebit se trouve dans la large fourchette de prévisions (de -8,4 millions à +4,0 millions).

Quant au résultat net, il manque clairement le seul pronostic qui se trouvait à +3,3 millions.
APG/SGA a assuré avoir pris "d'amples mesures pour assurer les liquidités et réduire les coûts", sans plus de précision. En raison des incertitudes liées à l'évolution de la pandémie, la direction a refusé d'émettre des prévisions pour le second semestre.(AWP)






 
 

AGEFI



...