Conzzeta voit ses recettes trimestrielles reculer

lundi, 15.04.2019

Les recettes nettes du groupe Conzzeta ont baissé de 8,4% à 394,4 millions de francs au premier trimestre.

Michael Willome, CEO Conzetta. (Keystone)

Le groupe diversifié zurichois Conzzeta, propriétaire notamment de la marque de vêtements et d'équipements de montagne Mammut, a vu son chiffre d'affaires prendre l'eau en début d'année. La société a cependant empoché un gain important issu de la cession de son unité spécialisée dans la fabrication de verre.

Entre janvier et fin mars, les recettes nettes de Conzzeta ont baissé de 8,4% à 394,4 millions de francs. En excluant la vente des activités Glass Processing, le chiffre d'affaires ne s'est contracté que de 6,3%, a précisé Conzzeta lundi dans un communiqué.

Alors que les unités Sheet Metal Processing et Chemical Specialties ont vu leurs recettes baisser de respectivement 7,4% et 8,6%, l'activité Outdoor qui comprend la marque Mammut, a enregistré une légère progression de 0,3%.

Par régions, les activités poursuivies ont enregistré de "faibles ventes" en Asie et en Europe et une croissance non spécifiée aux Amériques.

La direction a estimé que la performance du premier trimestre reflétait "la tendance latérale des ventes anticipées en 2019 pour les activités poursuivies", ainsi qu'une performance "exceptionnellement solide" au premier trimestre 2018.

Conzzeta devrait profiter d'un bénéfice de 28 à 31 millions de francs réalisé grâce à la cession, finalisée début avril, de la division Bystronic Glass, qui produit des machines destinées à la fabrication de verre plat.

Fin janvier, le conglomérat diversifié zurichois avait annoncé la cession de l'unité au groupe finlandais Glaston Corporation pour 78 millions de francs. La division a généré l'année dernière un chiffre d'affaires de 133,3 millions de francs, représentant 7,5% des ventes à l'échelle du groupe. (awp)






 
 

AGEFI



...