Rieter voit ses ventes augmenter mais ses entrées de commandes chuter en 2018

mercredi, 30.01.2019

Les recettes du groupe Rieter ont augmenter de 11% en 2018. Les entrées de commandes ont par contre baissé de 17%.

Norbert Klapper, CEO du groupe Rieter. (Keystone)

Le fabricant de machines textile Rieter a vu en 2018 ses recettes croître de 11% à 1,075 milliard de francs sur un an, tandis que les entrées de commandes ont baissé de 17% en raison de la "faiblesse du marché", à 868,8 millions.

Le groupe basé à Winterthour anticipe une marge Ebit autour de 4% un bénéfice net d'environ 3% des ventes.

Le chiffre d'affaires est supérieur au consensus AWP établi à 1,051 milliards de francs tandis que les entrées de commandes ont déçu les attentes des analystes, attendues à 1,002 milliard de francs.

Les entrées de commandes du segment "Machines & Systems" ont particulièrement décliné, à 468,3 millions, soit une chute de 30% par rapport à l'année précédente. "La demande de machines a été caractérisée par des incertitudes en Asie et en Turquie et par la situation financière tendue sur les marchés émergents. Ces deux facteurs ont eu un effet négative sur les investissements en machines textile", a indiqué la société. La baisse a été marquée au quatrième trimestre où la demande a été faible dans toutes les régions.

Les résultats détaillés seront publiés le 13 mars.

Par ailleurs, Rieter a nommé Kurt Ledermann chef des finances du groupe. Il est en poste chez Schaffner jusqu'en mai et prendra ses nouvelles fonctions au 1er juin. (awp)






 
 

AGEFI



...