Le sell-off obligataire surprend tout le monde

dimanche, 07.10.2018

Les produits structurés sont toutefois restés à l’abri du regain de volatilité. Hors produits à effet de levier, dont les prix ont parfois été multipliés par un facteur supérieur à 5.

Levi-Sergio Mutemba

Les investisseurs obligataires et actions ont été pris de court. S’ils anticipaient une hausse des taux de rendement américains de long terme cette année, peu prévoyaient une progression de l’ampleur observée la semaine dernière.
Entre lundi dernier et vendredi, le taux de rendement des...






 
 

AGEFI



...