Légère hausse des prix de l'immobilier résidentiel en janvier

vendredi, 02.02.2018

Les prix des maisons ont progressé de 3% sur un mois et ceux des appartements en copropriété de 1,9%. L'immobilier résidentiel suisse a ainsi enregistré une légère progression en janvier.

Les prix des appartements en copropriété ont augmenté de 1,9% en un mois. (Unsplash)

Les prix de l'immobilier résidentiel en Suisse ont enregistré une progression en janvier, autant pour les maisons que les appartements, a indiqué vendredi le portail internet Immoscout24. Les loyers se sont également renchéris pendant le mois sous revue.

Les prix des maisons ont progressé de 3% sur un mois et ceux des appartements en copropriété de 1,9%, ont relevé Immoscout24 et l'entreprise de conseil immobilier Cifi dans leur Swiss Real Estate Offer Index. Les tarifs au mètre carré s'élèvent respectivement à 6179,95 CHF et 7039,41 CHF.

En comparaison annuelle, les prix des maisons ont crû de 2,3%, tandis que ceux des appartements ont baissé de 1,8%.

Après plusieurs mois de repli, le directeur d'Immoscout24, Martin Waeber, s'attend à ce que le marché immobilier suisse reparte à la hausse "plus tôt que prévu". Ce dernier n'ose cependant pas encore parler d'un retournement de tendance.

Au niveau des locations, les loyers ont crû de 0,8% sur un mois et de 0,6% sur un an en moyenne suisse. Les disparités régionales sont cependant marquées.

Les loyers dans la région genevoise (+0,3%), sur le Plateau suisse (+0,2%) et en Suisse du Nord-Ouest (+0,0%) n'ont quasiment pas bougé, tandis que le bassin zurichois (+0,4%) et la Suisse centrale (+0,5%) ont fait état d'une légère accélération. La Suisse orientale (+0,8%) et le Tessin (+4,0%) ont affiché les progressions les plus importantes.

Selon M. Waeber, "le marché reste favorable aux locataires". "Tant que rien ne change fondamentalement dans ces conditions, les capitaux devraient continuer à affluer sur le marché de l'immobilier et favoriser la construction d'unités d'habitation", a pour sa part indiqué le patron de Cifi, Donato Scognamiglio.

Selon un autre indice immobilier, compilé par le portail concurrent Homegate.ch, les loyers se sont repliés en moyenne en janvier de 0,18% sur un mois et de 0,26% en comparaison annuelle.

Le taux de vacance reste à un niveau inédit depuis 2000 avec une part de 1,45% ou 64'300 logements disponibles mi-2017, qui s'explique par l'activité effrénée de construction et le repli de l'immigration, a ajouté Homegate.ch. Cette situation du suroffre va continuer à peser sur les loyers qui devraient se replier cette année de 1,5%. (awp)






 
 

AGEFI


 

 



...