Les prix à la consommation quasi stables en septembre sur un mois

vendredi, 05.10.2018

Les prix à la consommation en Suisse n'ont quasiment pas bougé en septembre sur un mois. Ils ont par contre nettement accéléré sur un an, en raison notamment de l'envolée des tarifs pour les produits pétroliers.

Le renchérissement des produits pétroliers est bien visible. Le mazout a ainsi renchéri de 24,4% sur un an, l'essence de 11% et le diesel de 12,9%.(keystone)

L'Office fédéral de la statistique (OFS) a annoncé un indice des prix à la consommation relativement stable en septembre. L'indice a augmenté de 0,1% par rapport à août pour s'établir à 101,9 points. Comparé à septembre 2017, il a accéléré de 1,0%.

L'évolution de l'inflation est conforme aux prévisions des économistes, qui tablaient sur une progression de 0,1% à 0,3% sur un mois. Sur un an, la hausse des prix est cependant légèrement inférieure aux estimations, qui la situaient entre +1,1% et +1,2%.

Les prix des produits locaux n'ont ainsi augmenté que de 0,5% sur un an, tandis que les biens importés ont bondi de 2,4%.

Renchérissement du Mazout

Par type de produits, le renchérissement des produits pétroliers est bien visible. Le mazout a ainsi renchéri de 24,4% sur un an, l'essence de 11% et le diesel de 12,9%. Le prix du Brent de la mer du Nord est ainsi passé de 55,80 dollars il y a un an à 84,90 dollars actuellement.Les aliments et boissons non alcoolisées ont augmenté de 1,5% sur un an, tandis que les boissons alcoolisées et le tabac ont progressé de 0,7%.

Le coûts de la santé ont baissé, le prix des médicaments ayant reculé de 3,1%.L'évolution des prix à la consommation est dans l'ensemble conforme aux projections de la Banque nationale suisse (BNS), qui s'attend à une accélération de 0,8% de l'inflation cette année et de 1,2% en 2019. Son objectif est de la maintenir autour de 2%.(awp)

 

 






 
 

AGEFI



...