Le pessimisme est de mise sur le marché de l'emploi

lundi, 04.11.2019

Les perspectives se sont détériorées sur le marché de l'emploi au quatrième trimestre. Le repli est à mettre au compte de l'industrie.

Le repli est à mettre au compte de l'industrie, où les attentes en matière d'emploi sont aussi faibles qu'après le choc du franc.(Keystone)

Le baromètre de l'emploi KOF a chuté à 2,3 points, contre 4,6 points lors du troisième partiel (valeur révisée par rapport à 5,0 points initialement), a indiqué lundi le centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

Le repli est à mettre au compte de l'industrie, où les attentes en matière d'emploi sont aussi faibles qu'après le choc du franc, notent les économistes. En octobre, l'indicateur a ainsi chuté à -10,5 points, proche de la valeur de -11,8 points au premier trimestre 2015.

A l'inverse, les perspectives sont favorables dans le bâtiment et la banque, où une majorité d'entreprises envisagent de recruter. L'indicateur dans le secteur bancaire a ainsi atteint son niveau le plus élevé depuis 2001.

Si ce résultat n'est "pas un bon signal", l'indicateur reste "actuellement toujours légèrement au-dessus de sa moyenne à long terme de presque zéro", relativise le KOF.(awp)






 
 

AGEFI




...