Chômage des seniors: les algorithmes favorisent le jeunisme

mardi, 09.04.2019

Les nouvelles méthodes de recrutement ne sont pas toutes favorables aux demandeurs d'emploi plus âgés.

Maude Bonvin

La directrice de l’association Avenir 50 plus, Heidi Joos, est venue défendre l’emploi des seniors à Berne.

En mars, près de 32.000 personnes de 50 ans et plus se trouvaient au chômage, d’après les chiffres du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) publiés ce mardi. Elles représentent 28% du total des actifs à la recherche d’un emploi. Les organisations de seniors ont évoqué la problématique de ces...






 
 

AGEFI



...