Novartis et Nestlé parmi les plus grands payeurs de dividendes

mardi, 19.02.2019

Les multinationales suisses Novartis et Nestlé figurent parmi les 20 plus grands payeurs de dividendes au niveau mondial, selon le classement de Janus Henderson.

SG

Novartis prend la 19e place du classement de Janus Henderson. (Keystone)

Les dividendes versés aux actionnaires dans le monde ont atteint un record de 1370 milliards de dollars en 2018 (+9,3%), selon une étude de la société de gestion Janus Henderson Global Investors publiée lundi.

Au palmarès des groupes qui versent les plus gros dividendes, Royal Dutch Shell reste en tête pour la 3e année consécutive, suivi par Apple et Exxon Mobil. Les premières entreprises suisses, Novartis et Nestlé, arrivent respectivement aux 19e et 20e rangs. Les deux sociétés ont perdu chacune un rang par rapport au classement 2017. 

Les sociétés suisses ont poursuivi leur progression lente, mais constante, précise le rapport. Le total de 40,1 milliards de dollars est un nouveau record, mais les dividendes sous-jacents n’ont progressé que de 1,3% par rapport à 2017. 

Novartis, Nestlé et Roche payent la moitié des dividendes de la Suisse. Les trois sociétés affichent une croissance constante mais la forte baisse effectuée par Credit Suisse - la seule société de l’indice en Suisse à avoir réduit son dividende - a affecté le total du pays.

Au niveau européen (hors Royaume-Uni), les dividendes ont atteint le nouveau niveau historique de 256,1 milliards de dollars en 2018, stimulés par la solidité de l’euro au cours de la période déterminante qu’est le deuxième trimestre, lorsque la majeure partie des dividendes de la région sont payés.

En Europe, la Suisse est le troisième plus grand payeur de dividendes, derrière la France (63,1 milliards) et l’Allemagne (47,5 milliards). Les trois pays comptabilisent à eux seuls plus de la moitié des dividendes européens. 






 
 

AGEFI



...