Le volume d'émission en francs des emprunteurs étrangers en chute libre

lundi, 10.07.2017

Les montants ont reculé de 13 milliards en 2014, de 32,7 milliards en 2015 et de 22,9 milliards l'année dernière. La tendance devrait encore se poursuivre en 2017, avant de s'essouffler.

Les montants ont reculé de 13 milliards en 2014, de 32,7 milliards en 2015 et de 22,9 milliards l'année dernière. La tendance devrait encore se poursuivre en 2017, avant de s'essouffler.

Le marché obligataire en francs a enregistré au cours des trois dernières années un recul marqué du volume d'émission des emprunteurs étrangers. Les montants ont reculé de 13 milliards en 2014, de 32,7 milliards en 2015 et de 22,9 milliards l'année dernière, affirment lundi les spécialistes de Vontobel, sans toutefois préciser le volume global. La tendance devrait encore se poursuivre en 2017, avant de s'essouffler.

Au premier semestre de cette année, la baisse s'est élevée à 5,3 milliards de francs, selon une note publiée par la banque zurichoise de gestion. Le nombre d'emprunteurs étrangers est passé à 669 à fin juin, contre 892 à mi-2014, suivant une "trajectoire constante".

Pour Vontobel, la probabilité est forte que cette spirale négative demeure intacte jusqu'à la fin de l'année. A moyen terme, les spécialistes tablent toutefois sur une reprise des prêts en francs contractés par des étrangers, suscitée par la stabilisation des devises et une volonté de diversification.

Le segment domestique s'est ainsi renforcé au détriment des emprunteurs étrangers. Le nombre de créanciers suisses sur le marché obligataire en francs a bondi à 993 au terme du 1er semestre 2017, contre 739 trois ans auparavant.

Les volumes ont gonflé de 19,7 milliards de francs, 15,5 milliards, de 6,5 miliards et de 4,8 milliards respectivement en 2014, 2015, 2016 et au cours des six premiers mois de 2017. Cette hausse s'explique par la demande forte et ininterrompue pour des investissements immobiliers. Les émissions domestiques ont pu combler le retard accumulé par les étrangères il y a trois ans, mais pas par la suite.(awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...