La torpeur estivale impose sa loi

jeudi, 02.08.2018

Les marchés font preuve d’inertie face au dynamisme, largement escompté, de l’économie mondiale.

François Christen*

Juillet aura été un mois en demi-teintes pour les marchés obligataires.  La structure des taux d’intérêt en dollars US s’est redressée, mais le déclin des primes de risque a permis de limiter la casse pour les investisseurs exposés au risque de crédit. Les tensions affectent les emprunts du...






 
 

AGEFI




...