L’an 2020 débute bien pour la place londonienne

jeudi, 02.01.2020

Les marchés démarrent 2020 dans la bonne humeur et la Bourse de Londres entame l'année sur les chapeaux de roues.

La Bourse de Londres évoluait en forte hausse ce jeudi matin. (Keystone)

A Londres, la Bourse évoluait en forte hausse jeudi (+0,83%) à l'entame de la première séance de l'année 2020, encouragée par des mesures de relance en Chine et la perspective d'un accord commercial sino-américain.Le marché britannique faisait preuve d'optimisme après avoir bondi de 12% lors de l'année 2019, à la faveur d'un mois de décembre très porteur notamment grâce à un certain éclaircissement de l'horizon concernant le Brexit.

Dans les premiers échanges de 2020, les investisseurs profitaient «de mesure de relance en Chine et de nouveaux espoirs sur un accord commercial avec les Etats-Unis», souligne Samuel Springett, analyste chez Accendo Markets. La Banque centrale chinoise a annoncé mercredi une nouvelle baisse du taux de réserves obligatoires imposé aux banques, une mesure destinée à libérer environ 114 milliards de dollars pour stimuler les prêts et relancer l'économie.

De son côté, le président américain Donald Trump avait annoncé mardi que la signature de l'accord commercial partiel conclu avec la Chine aura lieu le 15 janvier à la Maison-Blanche.

Côté agenda, le marché britannique prendra connaissance dans la matinée de l'indice PMI manufacturier au Royaume-Uni pour le mois de décembre.

En détails, le secteur minier grimpe. Ces valeurs bénéficiaient des nouvelles rassurantes sur la Chine, le premier importateur au monde de métaux. Glencore prenait 2,59% à 241,45 pence, Antofagasta 2,29% à 937,80 pence et BHP 1,07% à 1.795,80 pence. De leur côté, les banques sont en hausse. Le secteur, considéré comme très dépendant de la conjoncture, profitait de la bonne humeur des investisseurs qui se tournaient vers les valeurs les plus risquées. Lloyds Banking Group gagnait 2,02% à 63,76 pence et RBS 1,96% à 245,00 pence. (AWP)






 
 

AGEFI




...