Les jumeaux Winklevoss sont les premiers milliardaires en bitcoin

mardi, 05.12.2017

Les jumeaux Winklevoss, célèbres depuis leur procès contre Mark Zuckerberg, ont misé sur le bitcoin dès ses premiers balbutiements. Une audace qui leur permet aujourd'hui de devenir les premiers milliardaires en bitcoin.

Anciens rameurs olympiques, les deux frères Winklevoss sont des mastodontes de longue date en terme de bitcoins.(keystone)

Grâce à la dernières ascension fulgurante du bitcoin dépassant les 11.800 dollars, mais surtout au flair indéniable des deux jeunes entrepreneurs, Tyler et Cameron Winklevoss sont devenus les premiers milliardaires du bitcoin.

Un titre qu'accueillent avec bienveillance les deux frères jumeaux de 36 ans, diplômés d'Harvard, et connus avant tout pour avoir attaqué Mark Zuckerberg en justice, prétendant qu'il leur avait volé l'idée du réseau social Facebook. Une histoire qui a été dramatisée dans le film "The Social Network".

La bataille juridique avec leur ancien camarade Zuckerberg avait été réglée à coup de millions. 20 millions de dollars et 1,2 millions d'actions Facebook plus précisément. Une fortune que Tyler et Cameron ont fait fructifié dans une série de start-up et technologies nouvelles. On peut citer Hukkster, un site Web de démarrage de magasinage, et SumZero, une communauté en ligne pour les gestionnaires de fonds professionnels.

Anciens rameurs olympiques, les deux frères Winklevii sont des mastodontes de longue date en terme de bitcoins. En 2013, ils faisaient partie des premières personnalités du monde des bitcoins à dévoiler publiquement leur investissement risqué dans une monnaie virtuelle largement méconnue et sujette à une grande volatilité. A l'époque, ils disaient posséder près de 11 millions de dollars de bitcoins à 120 dollars l'unité, et croyaient dur comme fer en une explosion de cette monnaie cryptographique. En 2015, ils co-fondent Gemini, une bourse d'échange de bitcoin en ligne basée à New York.

Pour protéger leurs avoirs contre les pirates informatiques, les Winklevii ont utilisé des codes complexes représentant leurs avoirs sur des ordinateurs en réseau et les ont sauvegardé sur de petits lecteurs flash, les plaçant à leur tour dans des coffres de banques de trois villes différentes.MH

 

 


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01



...