SHL: les investisseurs chinois toujours empruntés pour l'OPA

mercredi, 06.11.2019

Les investisseurs chinois tenus de présenter une offre de reprise (OPA) sur la société de télémédecine SHL recherchent encore un partenaire stratégique pour l'opération.

SHL fait l'objet depuis de longs mois d'un bras de fer entre les investisseurs chinois et les actionnaires israéliens de l'entreprise.(Keystone)

Les investisseurs chinois ne sont toujours pas sortis du bois. Tenus de présenter une offre de reprise sur SHL, ils recherchent encore un partenaire stratégique pour l'opération. La Commission des OPA (Copa) leur demande des clarifications.

Dans une injonction provisoire relayée mercredi par SHL, la Copa indique que la société CR Capital Investment Management n'est plus intéressée à apporter les fonds nécessaires à Kun Shen et Mengke Cai. Ces investisseurs chinois sont tenus de présenter une offre de reprise après une montée au capital de la société israélienne cotée à la Bourse suisse.

La Copa donne encore quinze jours à Kun Shen et Mengke Cai pour fournir des informations sur l'avancement des négociations.

SHL fait l'objet depuis de longs mois d'un bras de fer entre les investisseurs chinois et les actionnaires israéliens de l'entreprise. Kun Shen et Mengke Cai détiennent à eux deux plus de 50% du capital-actions de la société de télémédecine. De l'avis de la Copa, ils agissent de concert et doivent être considérés comme un groupe d'actionnaires, ce que les
principaux intéressés ont toujours réfuté.(awp)






 
 

AGEFI




...