Les immatriculations de diesel chutent lourdement en octobre

mardi, 13.11.2018

Le nombre de nouvelles immatriculations de voitures de tourisme a chuté au mois d'octobre en Suisse. En cause, la dégringolade des motorisations diesel.

Le nombre d'automobiles familiales autorisées à prendre la route en ce mois d'automne s'est contracté de 8% à 22'518 unités. (Keystone)

Le nombre de véhicules nouvellement immatriculés en Suisse a dévissé de 6,1% sur un an à 28'745 unités en octobre, plombé par un recul marqué des voitures de tourisme et plus particulièrement de la sous-catégorie des motorisations diesel. Sur les dix premiers mois de l'année, le recul atteint 3,4%, selon le dernier relevé publié par l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi.

Le nombre d'automobiles familiales autorisées à prendre la route en ce mois d'automne s'est contracté de 8% à 22'518 unités, sous l'impact notamment de la dégringolade de 27,8% de celui des motorisations au diesel.

La tendance "verte" se confirme progressivement, avec une explosion de près de moitié (47,3%) de véhicules de tourisme hybrides et de plus d'un cinquième pour les propulsions purement électriques. La part représentée par ces modèles alternatifs demeure néanmoins modeste, avec respectivement 1516 et 446 immatriculations sur le mois.

Les véhicules de transport ont perdu de l'allant, avec une érosion de 1,6% du nombre de nouvelles camionnettes et une chute de plus de 10% des nouveaux engins de plus de 3,5 tonnes.

Les deux roues en revanche ont relevé la tête avec un rebond de 4% à 2320 unités sur le mois, limitant désormais le recul depuis le début de l'année à 7,4%. (ats)






 
 

AGEFI



...