L’horlogerie va mieux, Richemont déçoit

jeudi, 11.01.2018

Les horlogers suisses ont renoué avec la croissance (+3%) en 2017 et espèrent faire mieux cette année. Chez Richemont, les marques horlogères déçoivent.

Michel Jeannot

Jean-Daniel Pasche, président de la Fédération horlogère suisse (FH), note des résultats très variés selon les marques et les types d’activités.

Après deux années de disette (-3,3% et -9,9%), les exportations horlogères suisses ont repris des couleurs en 2017. Dans l’attente des résultats définitifs qui seront publiés le 30 janvier, les observateurs tablent sur une croissance de 3% et s’attendent à une progression similaire, voire...






 
 

AGEFI


 

 



...