Les HUG se renforcent dans la recherche sur le génome

lundi, 10.10.2016

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) possèdent désormais un outil d'analyses et de stockage de données génomiques dans le domaine des tumeurs.

Une plateforme d'analyses génomiques lancée aux HUG.

La plateforme des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) a été développée en partenariat avec l'Institut suisse de Bioinformatique (SIB).

D'autres hôpitaux pourront avoir accès à cette plateforme, dans le cadre du déploiement national d'une bioinformatique clinique de haut niveau, favorisant une médecine personnalisée, ont fait savoir lundi les HUG. L'instrument, appelé Oncobench, permettra d'identifier les mutations génétiques afin d'affiner les diagnostics de tumeurs.

Oncobench va pouvoir analyser en pratique clinique les données tumorales d'un total de 50 gènes pour des dizaines de patients à chaque séquençage et de recenser ainsi 500 millions de données ADN par patient. Dans les situations complexes, il sera possible de consacrer un séquençage entier à un seul patient.

Dans un cas comme celui-ci, 400 gènes seront analysés et 8 milliards de données ADN collectées pour une seule personne. Grâce à de tels outils, l'oncologue pourra prédire ou diagnostiquer une maladie avec une plus grande justesse et proposer des mesures préventives ou des traitements adaptés à chaque individu. (awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...