Ecart salarial: les assistantes dentaires sont les plus mal loties

lundi, 20.01.2020

Les hommes gagnent en moyennes 10,2% de plus que les femmes selon une étude de JobCloud et Lohncheck. Les écarts se creusent chez les assistants dentaires et les agents de call centers.

MH

On observe les écarts les plus importants chez les assistants dentaires (12,4% de différence) et les agents de call centers (11,6%).(Keystone)

Tous métiers confondus, les hommes gagnent en moyenne 10,2% de plus que les femmes, selon l'étude de JobCloud et Lohncheck. On observe les écarts les plus importants chez les assistants dentaires (12,4% de différence) et les agents de call centers (11,6%).

Suivent les professions de Jardinier, infirmier et aide-soignant, qui oscillent entre 11,5 et 11,6% d'écart salarial entre hommes et femmes.

A l’autre bout du spectre, ce sont les télématiciennes et les électromécaniciennes qui s’en sortent le mieux, avec un écart salarial s’élevant respectivement à 8,6% et 9,1%. Les archivistes, enseignants et les comptables enregistrent des écarts compris entre 9,1 et 9,3%.

Au niveau des secteurs dans leur ensemble aussi, les femmes gagnent, à première vue, nettement moins que les hommes, et ce en particulier dans le secteur des biens de consommation et l’industrie du luxe (14,2% de différence). A l’inverse, la restauration et l’hôtellerie se montrent le plus justes avec un écart de 2,4% entre hommes et femmes

>>Accéder au classement complet 

>>Lire aussi: la lente ascension des femmes aux postes de CEO






 
 

AGEFI




...