Le travail temporaire en berne en 2019

mardi, 28.01.2020

Les heures effectuées par les collaborateurs intérimaires ont reculé de 4,5% en 2019 par rapport à l'année précédente.

L'assèchement du marché du travail et le manque de dynamisme de l'économie suisse expliquent ce repli. (Pixabay)

Le travail temporaire n'a pas été en mesure de faire aussi bien l'année dernière que lors du solide exercice 2018. Les heures effectuées par les collaborateurs intérimaires ont reculé de 4,5% en 2019, a indiqué la faîtière Swiss Staffing mardi. En 2018, elles s'étaient inscrites en hausse de 8,4%.

L'assèchement du marché du travail et le manque de dynamisme de l'économie suisse expliquent ce repli. D'un côté, les sociétés de placement ont eu des difficulté à trouver des travailleurs temporaires et de l'autre, les missions dans les entreprises ont manqué en raison d'une faible demande, précise le communiqué.

L'association de la branche se veut toutefois optimiste, grâce notamment à de "nouveaux services tels que la gestion des ressources humaines pour les PME". (awp)






 
 

AGEFI




...