Les sociétés californiennes cotées priées d'engager des femmes

lundi, 01.10.2018

Les grands groupes californiens devront engager au moins une femme au sein de leur conseil d'administration.

Parmi les grands groupes concernés par le texte, figurent notamment Apple, Alphabet ou encore Facebook. (keystone)

Les sociétés cotées dont le siège social est situé en Californie devront compter au moins une femme au sein de leur conseil d'administration, exige un texte promulgué dimanche. Elles ont jusqu'à la fin de l'année prochaine pour s'y plier.

Le dispositif exige en outre que le nombre minimum de femmes soit porté à deux d'ici la fin 2021 si le conseil compte cinq membres et trois s'il en compte six ou davantage.

Les groupes qui refuseraient de se conformer à cette législation risquent des amendes d'un montant compris entre 100'000 et 300'000 dollars.

Parmi les grands groupes concernés par le texte, figurent Apple, Alphabet, maison mère de Google, ou encore Facebook. (ats)






 
 

AGEFI



...