La Comco approuve le projet Gateway Basel Nord des CFF, Hupac, et Rethman

jeudi, 13.06.2019

Les gardiens du libre marché estiment que le vaste terminal bâlois améliore les conditions concurrentielles dans le domaine du transport de marchandises par le rail.

GBN amène toutefois de substantielles économies de coûts et de temps en matière de transport combiné, a estimé la Comco.

La Commission de la concurrence (Comco) a donné jeudi son feu vert au projet Gateway Basel Nord (GBN) des CFF, Hupac et Rethman. A l'issue de leur examen approfondi, les gardiens du libre marché estiment que le vaste terminal bâlois améliore les conditions concurrentielles dans le domaine du transport de marchandises par le rail.

Le premier terminal de ce type en Suisse porte certes atteinte à l'efficacité de la concurrence en matière de transbordement de conteneurs, de caisses mobiles et de semi-remorques pour le trafic d'importation et d'exportation, admet la Comco dans un communiqué. Cela concerne notamment le transbordement sur le rail et de bateaux au rail. GBN amène toutefois de substantielles économies de coûts et de temps en matière de transport combiné.

Se basant sur des exigences légales prônant un accès non discriminatoire à GBN ainsi que sur les autres charges de l'Office fédéral des transports (OFT), la Comco part du principe que GBN va en partie contribuer à améliorer la concurrence en matière de trafic d'import et d'export par rail. Ces avantages prévalent sur les désavantages d'une position dominante de GBN en matière de prestations de transbordement.

Avec GBN, les CFF, le tessinois Hupac et l'allemand Rethmann veulent créer une plateforme pour le trafic d'importation et d'exportation, ainsi que pour le trafic de transit transalpin. Une fois achevé, GBN proposera également des prestations de transbordement pour des transports par bateau, en plus de celles sur terre ferme (route et rail).(awp)






 
 

AGEFI



...