Le Covid-19 a eu raison de l’édition 2020 du salon EPHJ

jeudi, 13.08.2020

Les fournisseurs horlogers et joailliers ne se réuniront pas à Genève en septembre. Le Salon EPHJ est contraint d’annuler sa prochaine édition, déjà reportée en septembre à cause de la crise sanitaire.

SM

La sous-traitance horlogère et joaillière constitue le cœur du salon qui rassemble des exposants suisses et internationaux. (Keystone)

Son directeur, Alexandre Catton l’avait évoqué dans L'Agefi ce mercredi: «Il est évident que le Salon EPJH ne se tiendra pas si le Conseil fédéral décide de prolonger l’interdiction des manifestations de plus de 1000 personnes.» Le couperet est donc tombé pour la manifestation qui rassemble chaque année la galaxie de la sous-traitance joaillière et horlogère: l’édition 2020, prévue du 15 au 18 septembre, est annulée.

Déjà reporté une fois de juin à septembre, il est impossible, selon les organisateurs, de maintenir un tel événement à moins de 1000 participants. Pour rappel, le rassemblement de la haute précision avait réuni plus de 20.000 personnes l’an dernier, à travers les halles de Palexpo à Genève, dont 800 exposants. «Nous voulions activement contribuer à cette indispensable relance économique. Les conditions sanitaires actuelles en ont décidé autrement», regrette Alexandre Catton dans un communiqué publié ce jeudi.

Les entreprises inscrites pour la manifestation de 2020 auront la possibilité de se faire rembourser leurs frais d’inscription ou de reporter ces montants sur l’édition 2021 qui se déroulera du 8 au 11 juin prochain.

Lire aussi: 
Le Salon EPHJ divise par deux son nombre d’exposants, mais redoute les décisions du CF
Feu vert pour les grands événements dès octobre






 
 

AGEFI



...