BKW plombé par les fonds liés aux déchets radioactifs

mardi, 01.09.2020

Les fonds liés aux déchets radioactifs ont durement entamé le bénéfice semestriel de BKW, ce qui n'a pas empêché l'énergéticien de relever ses ambitions pour 2020.

La performance négative des fonds de désaffectation et de gestion des déchets s'est répercutée sur le bénéfice net. (Keystone)

La pandémie de Covid-19 n'a pas laissé de traces visibles sur la performance de BKW, qui assure avoir maintenu le bon fonctionnement de ses installations de réseau et de production. Les fonds liés aux déchets radioactifs ont durement entamé le bénéfice semestriel, ce qui n'a pas empêché l'énergéticien de relever ses ambitions pour 2020.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 1,53 milliard de francs, en progression de 12% sur un an, indique mardi le groupe bernois. La prestation totale a profité de l'activité de services que BKW ne cesse de renforcer par le biais d'acquisitions.

Les prix couverts de l'électricité et le résultat de négoce ont dopé la rentabilité. Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) a ainsi gonflé de 5% à 219 millions de francs.

La performance négative des fonds de désaffectation et de gestion des déchets s'est répercutée sur le bénéfice net, amputé de 44% à 112 millions de francs.

BKW a surpris son monde avec ses chiffres intermédiaires. Recettes, Ebit et bénéfice net décoiffent les prévisions les plus optimistes du consensus AWP.

Lors du premier semestre, l'énergéticien contrôlé par le canton de Berne a investi 90 millions de francs, principalement pour entretenir et renouveler son réseau de distribution.
Le flux de trésorerie opérationnel a été doublé sur un an à 260 millions de francs.

La direction a relevé ses prévisions pour l'exercice en cours et table sur un Ebit compris entre 400 et 420 millions, contre 380-400 millions précédemment.(AWP)






 
 

AGEFI



...