Quelque 8500 sites d'électricité renouvelable recevront une aide financière

vendredi, 09.11.2018

Les fonds disponibles l'an prochain pour quelque 8500 installations de production d'électricité issue d'énergies renouvelables sont revus à la hausse. L'Office fédéral de l'énergie fait le point.

D'ici la fin 2018, 6800 petites installations photovoltaïques d'une puissance inférieure à 100 kW recevront une rétribution unique, pour un total de 178 millions de francs.(keystone)

Quelque 8500 installations de production d'électricité issue d'énergies renouvelables recevront un coup de pouce cette année. Les fonds disponibles l'an prochain seront plus élevés. Les listes d'attente se réduisent.

D'ici la fin 2018, 6800 petites installations photovoltaïques d'une puissance inférieure à 100 kW recevront une rétribution unique, pour un total de 178 millions de francs. D'ici fin 2019, ce soutien sera probablement versé à tous les exploitants ayant déposé une demande complète avant fin juin 2018, soit quelque 13'500 installations.

Côté grandes installations, 292 requérants obtiendront une décision positive d'ici la fin de l'année, pour un total de 22 millions de francs. Les exploitants ayant déposé leur demande avant fin septembre 2013 devraient suivre d'ici fin 2019, soit 1678 installations.

Les responsables de projet qui s'annonceront fin 2018 devront probablement patienter 2 à 3 ans. Début 2018, la liste d'attente comptait 4400 installations.

Rétribution de l'injection

Concernant la rétribution de l'injection pour les installations photovoltaïques, les éoliennes, les petites centrales hydroélectriques, les installations de biomasse et les installations géothermiques, 230 sites ont été admis dans le système cette année.

Devraient suivre en juillet 2019, 57 installations de biomasse, 79 petites centrales hydroélectriques et 2 éoliennes. Le système de rétribution de l'injection accueillera en outre 222 installations photovoltaïques de plus de 100 kW.

Depuis janvier, des contributions d'investissement peuvent être sollicitées pour les installations au gaz d'épuration et les usines d'incinération des ordures ménagères produisant de l'électricité ainsi que pour les centrales à bois. Dix-huit demandes ont été déposées à ce jour. Dix, pour un volume total de 1,4 million de francs, ont déjà été jugées positivement.

Hydraulique

Enfin, rayon petites centrales hydroélectriques (de 300 kW à 10 MW), 22 demandes de soutien pour agrandissement ou rénovation ont été déposées. D'ici la fin de l'année, treize millions de francs pourront probablement être octroyés. Le coup de pouce devrait atteindre 50 millions en 2019.

Jeudi, l'OFEN avait annoncé que 101 millions seraient distribués cette année à 46 grandes installations hydrauliques, au titre de la prime de marché.(ats)






 
 

AGEFI



...