Résultats 2018 négatifs pour compenswiss

jeudi, 14.02.2019

Les fonds de compensation AVS/AI/APG ont clôturé l'année 2018 dans les chiffres rouges. Le rendement net des placements atteint -4.22 %, soit -1.5 milliards de francs. Au total, la fortune gérée par compenswiss diminue de 2.5 milliards de francs à 34.3 milliards de francs.

2018 a été une année peu réjouissante pour les marchés financiers. La grande majorité des classes d’actifs ont perdu en valeur. Compenswiss n’a pas échappé à la tourmente boursière.

Au recul du rendement s’ajoute un résultat de répartition négatif dû au déséquilibre croissant entre personnes actives et rentiers.

Au 31 décembre 2018, le montant total de la fortune gérée par les Fonds de compensation s’élève à 34.3 milliards de francs comparé à 36.8 milliards de francs fin 2017.

La fortune sous gestion se compose de la fortune de placement atteignant 32.6 milliards de francs (34.6 milliards de francs fin 2017) et des liquidités (trésorerie) s’élevant à 1.7 milliards de francs (2.2 milliards de francs il y a un an).

Après prise en compte des différentes mesures de protection, telles que celles contre les fluctuations de change, le rendement net obtenu sur la fortune de placement atteint fin 2018 une performance de -4.22 % (7.11 % l’année précédente).

Le rendement net réalisé sur les liquidités s’élève à -0.24 % (0.25 % fin 2017). Le rendement net de la fortune du Fonds de compensation de l’AVS s’élève à -4.14 % (6.82 % il y a un an), celui de l’AI à -4.06 % (6.84 % fin 2017) et celui des APG à -4.19 % (6.98 % l’année précédente).

Les coûts de gestion de la fortune et les charges d’exploitation (droit de timbre compris), de l’ordre de 0.20 % du montant de la fortune totale, restent stables comparés à fin 2017.

Perspectives préoccupantes pour le Fonds AVS

Contrairement aux perspectives du Fonds AI et du Fonds du régime des APG, celles du Fonds AVS restent inquiétantes. En raison de l’évolution démographique et du vieillissement de la population, l’écart entre les charges et les recettes se creuse davantage chaque année.

L’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) prévoit que la fortune du Fonds AVS pourrait être épuisée d’ici 2031 environ, si des mesures ne sont pas prises bien avant cette date.

La politique d’investissement de compenswiss est adaptée au besoin de liquidité élevé des trois assurances sociales. L’une des missions principales de compenswiss est d’honorer les obligations de paiement en tout temps. Compte tenu de la baisse de la fortune, l’établissement a entamé en 2018 un programme systématique de désinvestissement en liquidant 100 millions de francs d’actifs par mois.

"Afin de pouvoir assurer le paiement des rentes, compenswiss se voit contraint d’augmenter ces désinvestissements en 2019 à 125 millions de francs par mois, soit à 1.5 milliards de francs pour l’année en cours."

Au 31 décembre 2018, la dette AI s’élève à 10.3 milliards de francs. En raison de la fin du financement additionnel de l’AI au 31 décembre 2017 et des performances négatives durant l’année sous revue, aucun remboursement envers le Fonds AVS n’a été effectué en 2018. 






 
 

AGEFI



...