Le boom des néobanques va-t-il les tuer?

mercredi, 22.01.2020

Les start-up qui cherchent à damer le pion aux établissements traditionnels se multiplient. Ce marché concernera 20% de la population européenne d’ici trois ans.

Sophie Marenne

L'offre bancaire zurichoise Neon sera l'une de celles présentées lors de l’événement du jeudi 30. A ses côtés: Lydia, Yapeal ou encore Mizen. Organisé dans l’enceinte de l’école de communication CREA, le rendez-vous devrait attirer une centaine d’afficionados des fintech.

Pas de guichet, pas de distributeur, (quasiment) pas de frais: les néobanques gagnent du terrain dans le paysage financier mondial. «Elles répondent à un vrai changement de mentalité avec leur interface intuitive et leur parcours sans friction, depuis l’ouverture du compte jusqu’aux opérations...






 
 

AGEFI




...