Le rachat de cotisations dans le troisième pilier sert la classe moyenne

mardi, 08.10.2019

Les femmes ont souvent une couverture en prévoyance individuelle plus faible que les hommes. Ces rachats leur permettraient de l'étoffer.

Christian Affolter

Jörg Odermatt, CEO de PensExpert.

Les opposants de gauche à la possibilité de faire des rachats de cotisations non seulement dans le deuxième, mais aussi dans le troisième pilier estiment que cela offre de nouvelles possibilités d’optimisation aux «riches». Mais selon le CEO de PensExpert Jörg Odermatt, les principaux...






 
 

AGEFI




...