Les faillites d'entreprises en hausse sur les dix premiers mois de l'année

mercredi, 30.11.2016

Les faillites d'entreprises ont augmenté de 3% de janvier à octobre par rapport à la même période en 2015. Les branches où le risque de faillite est le plus élevé sont le bâtiment, l'hôtellerie et la restauration ainsi que l'artisanat.

La hausse la plus élevée est enregistrée au Tessin (12%) et dans le sud de la Suisse romande (9%).

Les faillites d'entreprises ont augmenté de 3% de janvier à octobre par rapport à la même période en 2015. Au total, 3753 cas ont été recensés, selon les indications de la société d'informations économiques Bisnode D&B mercredi.

La hausse la plus élevée est enregistrée au Tessin (12%) et dans le sud de la Suisse romande (9%). En Suisse centrale et dans le nord, les cas d'insolvabilité ont à l'inverse décliné de respectivement 6 et 2%.

Les branches où le risque de faillite est le plus élevé sont le bâtiment, l'hôtellerie et la restauration ainsi que l'artisanat. Au contraire, le risque de faillite est le moins élevé dans l'immobilier, les sociétés de participations, les bureaux d'architecture et les services informatiques.

Les créations d'entreprises ont progressé de 2% à 33'750, mais de fortes disparités régionales sont à constater. Ainsi, au Tessin, ce chiffre est en repli de 12% et en Suisse centrale de 1%. Toutes les autres régions ont vu les créations d'entreprises progresser. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...