Chiffres record en 2018 pour le commerce extérieur de la Suisse

mardi, 29.01.2019

Les exportations suisses ont affiché leur plus forte hausse depuis 2010 avec un record de 233,1 milliards de francs.

Les envois de l'industrie chimique et pharmaceutique ont bondi de 5,8% ou 5,7 milliards à 104,3 milliards de francs. (Keystone)

Le commerce extérieur de la Suisse s'est joué des incertitudes économiques mondiales l'an dernier. Alors que les exportations helvétiques ont affiché à 5,8% en glissement annuel leur plus forte hausse depuis 2010, à un record de 233,1 milliards de francs, les importations en ont fait de même, gagnant 8,6% à 201,8 milliards.

Au final, l'année sous revue s'est achevée sur une balance commerciale excédentaire de 31,3 milliards de francs, en baisse de 3,49 milliards au regard de 2017, indique mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). En termes réels, soit corrigés de l'inflation, les exportations ont progressé 1,2% et les importations de 6%. L'évolution trimestrielle s'est cependant révélée disparate.

Côté envois à l'étranger, l'expansion observée durant les premier et deuxième trimestres a fait place à une nette baisse durant le troisième quartile, avant d'achever l'année sur une période octobre - décembre en hausse de 6,3%. La croissance des importations a, elle, entièrement reposé sur la première partie d'année, celles-ci essuyant un tassement à un haut niveau durant le second semestre.

Les principaux secteurs ont contribué au développement favorable des exportations. L'industrie chimique et pharmaceutique a fait honneur à son rang de première branche exportatrice, ses envois bondissant de 5,8% ou 5,7 milliards à 104,3 milliards de francs. Les ventes de médicaments se sont en particulier envolées de 8,9% à 44,32 milliards.

Deuxième contributrice aux livraisons à l'étranger de la Suisse, l'industrie des machines et de l'électronique a vu ses envois s'étoffer de 4,6% ou 1,4 milliard de francs à 33,51 milliards. A noter toutefois, qu'elle a subi un tassement de 1,6% en termes réels. Quant aux exportations horlogères, elles se sont inscrites à 21,17 milliards, en progression de 6,3%. (awp)






 
 

AGEFI



...