Solide croissance ciblée par l'industrie du logiciel suisse

mardi, 29.10.2019

Les entreprises de logiciels suisses s'attendent à une croissance du chiffre d'affaires de 9,5% en 2019, selon une étude.

L'industrie du logiciel suisse n'a réalisé que 14% de son chiffre d'affaires à l'étranger en 2018. (Keystone)

La branche du logiciel devrait profiter d'une solide croissance pour l'année en cours et la suivante, selon une étude réalisée par l'Université de Berne pour le compte de la faîtière ICTswitzerland. Les entreprises de logiciels suisses s'attendent à une croissance du chiffre d'affaires de 9,5% en 2019 et de 11,3% en 2020, précise un communiqué publié lundi soir.

En outre, la rentabilité (Ebit, bénéfices avant intérêts et impôts) de l'industrie du logiciel suisse s'est améliorée de 1,5 point de pourcentage par rapport à l'année précédente et atteint désormais 8,2%.

L'évolution positive des affaires et de la rentabilité ont une incidence sur le nombre d'employés, avec une progression escomptée des effectifs de 11,6% en 2019 et de 14,9% en 2020.

Alors que le ratio d'exportation était encore de 25% en 2017, l'industrie du logiciel suisse n'a réalisé que 14% de son chiffre d'affaires à l'étranger en 2018. "Ce résultat relativement modéré ne constitue pas une dégradation en soi et s'explique davantage par la hausse de la rentabilité et du chiffre d'affaires en Suisse", précisent les auteurs du rapport.

L'industrie du logiciel suisse génère environ 17% de son chiffre d'affaires grâce à des contrats compatibles avec les exigences de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) passés avec des organismes publics ou des entreprises proches de l'État.

En outre, l'informatique en nuage continue de gagner du terrain. La proportion de ce type de solutions dans le chiffre d'affaires de l'industrie s'élève à 7,5% et devrait atteindre 11,5% d'ici 2021.

"Cette tendance pour les produits et services standard évolutifs s'effectue aux dépens de la branche réalisant le chiffre d'affaires le plus élevé: la distribution de logiciels spécifiques", expliquent les auteurs de l'étude. D'ici à 2021, la proportion actuelle de 39,2% dans le chiffre d'affaires de l'industrie devrait en effet diminuer de 5,2 points de pourcentage.

La Swiss Software Industry Survey (SSIS) de l'Université de Berne se revendique comme la plus grande étude sur l'industrie du logiciel suisse. (awp)






 
 

AGEFI




...