Les dividendes mondiaux ont augmenté au 3e trimestre

lundi, 19.11.2018

Les dividendes versés aux actionnaires dans le monde ont progressé de 5,1% au troisième trimestre, marquant notamment une reprise de la croissance en Chine après trois années creuses.

En Europe, peu de sociétés payent des dividendes au cours du troisième trimestre, mais celles qui en versent les ont fortement augmentés.(pixabay)

Les dividendes mondiaux versés de juillet à septembre ont atteint 354,2 milliards de dollars (presque autant en francs), représentant ainsi un nouveau record pour la période, indique l'étude de la société de gestion Janus Henderson Investors publiée lundi.

"Le troisième trimestre a dépassé nos attentes mais, surtout, la qualité de la croissance a été meilleure que prévue, malgré l'incidence négative des effets de change et la baisse des dividendes extraordinaires", a commenté dans un communiqué Ben Lofthouse, dirigeant chez Janus Henderson.

"2018 est peut-être une année volatile et plus complexe pour les marchés boursiers, mais la croissance régulière des bénéfices signifie que les dividendes devraient continuer à progresser régulièrement".

Les dividendes sous-jacents, c'est-à-dire ajustés des effets de change, des dividendes extraordinaires et d'autres facteurs, ont eux progressé de 9,2%, confirmant ainsi les fortes tendances haussières enregistrées au cours du deuxième trimestre.

Au Canada, aux Etats-Unis et en Inde notamment, des dividendes historiques ont même été versés. Et pour la première fois en quatre ans, ils se sont également remis à grimper en Chine, sous l'impulsion de l'activité des banques.

Aux Etats-Unis, les dividendes versés ont atteint 120 milliards de dollars. Plus de la moitié des 9,1% de croissance provient du dividende extraordinaire de 5,3 milliards de dollars payé par Dr Pepper Snapple lors de son acquisition par Keurig.

En Europe, peu de sociétés payent des dividendes au cours du troisième trimestre, mais celles qui en versent les ont fortement augmentés. Au Royaume-Uni, les dividendes ont augmenté de façon spectaculaire (+11,1%), une fois pris en compte la baisse des dividendes extraordinaires, l'affaiblissement de la livre et les changements de calendrier.

Pour 2018, les prévisions de croissance demeurent inchangées, à +8,5%, ce qui porterait le total à 1.359 milliards de dollars. Ceci signifie toutefois que la croissance des dividendes sous-jacents en 2018 sera de 8,1%.

L'étude trimestrielle publiée par Janus Henderson Investors sur les dividendes mondiaux, menée depuis 2013, analyse les dividendes payés par les 1.200 plus importantes sociétés en termes de capitalisation boursière au 31 décembre de l'année écoulée.(awp)






 
 

AGEFI



...