Dividendes: Nestlé, Novartis et Roche ne font plus partie des premiers payeurs

mardi, 18.02.2020

Les dividendes ont atteint un nouveau record, avec 1430 milliards de dollars en 2019. Pour la première fois depuis plus de dix ans, Nestlé, Novartis et Roche ne figurent pas parmi les 20 premiers payeurs de dividendes au monde.

MH

Nestlé occupait en 2017 la 14ème place des meilleurs payeurs de dividendes au monde.(Keystone)

Les dividendes totaux ont augmenté de 3,5% à l’échelle internationale pour atteindre le nouveau montant record de 1430 milliards de dollars américains en 2019, selon le dernier rapport de l’indice Janus Henderson des dividendes mondiaux. 

Au niveau mondial, le secteur pétrolier est celui qui a généré la plus forte croissance. Shell est la multinationale qui a versé le plus d'argent à ses actionnaires en 2019, selon Janus Henderson. Pour la première fois depuis plus de dix ans, les trois poids lourds du SMI Nestlé, Novartis, et Roche ne figurent pas parmi les 20 premiers payeurs de dividendes au niveau mondial. 

De nouveaux records annuels ont été atteints aux Etats-Unis, au Canada, au Japon, en Russie et en France.

Les meilleurs payeurs de dividendes au monde

1.Royal Dutch Shell -15,2 milliards de dollars (même rang)
2.AT&T Inc -14,9 milliards de dollars (+3 rangs)
3.Exxon Mobil Corp -14,5 milliards de dollars (même rang)
4.Microsoft Corporation -14,5 milliards de dollars (même rang)
5.Apple Inc -13,9 milliards de dollars (-3 rangs)
6.BHP -12,7 milliards de dollars (+ 11 rangs)
7.Rio Tinto -11,5 milliards de dollars (absent du top 20 2018)
8.China Construction Bank Corp -10,7 milliards de dollars (-2 rangs)
9.JP Morgan Chase&Co  -10,6 milliards de dollars (+4 rangs)
10.HSBC Holding plc -10,3 milliards de dollars (-2 rangs)

Suisse: Zurich et Swiss Re en tête

En Suisse, la croissance des dividendes sous-jacente en 2019 a été de 3,7%, ce qui est en ligne avec la moyenne européenne. Les compagnies d'assurance Zurich, Swiss Re et Swiss Life ont le plus contribué à cette croissance. Les entreprises suisses incluses dans l'indice ont distribué 39,3 milliards de dollars pour l'ensemble de l'année 2019. En termes absolus, les paiements de dividendes en dollars ont légèrement diminué par rapport à l'année précédente (2018: 40,1 milliards de dollars).

Environ 85% du volume de distribution était attribuable aux dix plus gros payeurs de dividendes, avec en tête Nestlé (7,4 milliards de dollars), Novartis (7,2 milliards de dollars) et Roche (6,0 milliards de dollars). Cette année, ils ne figurent pas parmi les 20 premiers payeurs de dividendes au niveau mondial. 






 
 

AGEFI



...