Deux start-up de l’EPFL remportent 100.000 francs de la FIT

mardi, 17.04.2018

Les deux start-up de l’EPFL Darix et Zaphiro Technologies ont chacune obtenu un prêt de 100'000 francs de la Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT).

Le pompier a deux images superposées dans son champ visuel: ce que ses yeux voient réellement et ce que la caméra thermique filme et restitue en temps réel.(Darix)

Darix la réalité augmentée pour «voir l’invisible»

Créée en 2014, Darix développe des applications de réalité augmentée destinées aux professionnels.

La start-up avait fait sensation grâce à Vizir, un outil de vision permettant aux pompiers de voir à travers la fumée et de mieux comprendre leur environnement lors de missions. La start-up a eu l’idée de positionner une mini caméra infrarouge sur le casque et d’intégrer un écran transparent à la vitre du masque respiratoire. Le pompier a ainsi continuellement deux images superposées dans son champ visuel: ce que ses yeux voient réellement et ce que la caméra thermique filme et restitue en temps réel.

Darix propose aussi des solutions de réalité augmentée pour l’industrie afin d’accroître la productivité et l’engagement des employés. Par exemple, des formations pour les techniciens travaillant sur des produits technologiques complexes. Ou une plateforme conjuguée avec une application et des lunettes connectées permettant à un expert d’envoyer des recommandations, des images annotées ou des croquis à son collègue technicien ayant besoin d’aide sur un site (p.ex. lors d’une réparation ou d’une installation).

Le prêt de la FIT va permettre à Darix de passer une étape importante de son développement: unprototype pour convaincre partenaires et investisseurs.

Zaphiro Technologies: pour un meilleur approvisionnement en énergie

Zaphiro Technologies a développé une solution innovante permettant la gestion intelligente des réseaux de distribution électrique, appelée SynchroGuard. Aujourd’hui, les gestionnaires de réseau ont besoin de moderniser leurs systèmes de monitoring et d’automation pour faire face à l’imprédictibilité des flux d’énergie renouvelable à l’intérieur du réseau et se conformer aux exigences du régulateur en termes de qualité du service. Surcharges et surtensions sont de plus en plus fréquentes. La durée des pannes de courant doit aussi être réduite.

La solution de Zaphiro fournit aux opérateurs un état du réseau en temps réel, pour améliorer l’efficacité et la fiabilité de ce dernier. Elle permet l'intégration des énergies renouvelables en toute sécurité et réagit rapidement aux défauts électriques. Plusieurs capteurs distribués dans le réseau et un contrôleur central se chargent de collecter toutes les mesures, gérant les flux d’énergie de manière optimale. L’innovation principale se base sur l’utilisation de synchrophaseurs,permettant la mesure très fréquente et synchronisée de tensions et de courants électriques.

La start-up débutera bientôt plusieurs projets en Suisse et en Asie, une étape cruciale pour valider le produit en vue de sa future commercialisation. Le prêt de la FIT tombe à point nommé afin d’atteindre ces objectifs.






 
 

AGEFI



...