Les Suisses dépenseront davantage en 2018 pour les cadeaux de Noël

lundi, 12.11.2018

Les dépenses prévues pour les cadeaux de Noël augmentent de 6% cette année pour atteindre 310 francs. Les achats se feront principalement dans les centres commerciaux.

La catégorie d'âge des 36 à 45 ans prévoit le budget cadeaux le plus important.(pixabay)

Les Suisses sont d'humeur généreuse cette année à Noël: le budget moyen pour les cadeaux augmente par rapport à l'an dernier, passant de 272 francs à 310 francs, et atteint ainsi un nouveau record. Le budget de 310 francs stagnait depuis 2010, selon le sondage représentatif auquel ont pris part 400 consommatrices et consommateurs majeurs en Suisse, réalisé pour le compte du cabinet d'audit et de conseil EY.

Les hommes souhaitent en moyenne dépenser 328 francs (56 francs de plus que l'an passé), mais la générosité des femmes a fléchi de 18 francs pour une moyenne de 291 francs.

Les dépenses des familles avec des enfants augmentent en revanche clairement – selon les prévisions, de 42% pour atteindre 400 francs.

Cette année, c'est à nouveau la catégorie d'âge des 36 à 45 ans qui prévoit le budget cadeaux le plus important, 429 francs en moyenne, soit 21% de plus qu'en 2017.

«Le commerce de détail compte bien dans l’ensemble réaliser de très bonnes ventes pendant la période de Noël. Les indicateurs sont en hausse grâce à l'économie suisse florissante», déclare Martin Gröli, Partner et Retail/Consumer Products Sector Leader chez EY en Suisse. 

Réjouir les papilles

D'après l'enquête menée à la fin octobre, les personnes interrogées souhaitent le plus souvent offrir des denrées alimentaires (y compris des confiseries), suivies par les livres et livres électroniques ainsi que les jouets.

Les femmes prévoient en moyenne (et en comparaison avec les hommes) des dépenses plus élevées pour des vêtements, de l'équipement informatique et des logiciels, ainsi que des livres et livres électroniques, tandis que les hommes souhaitent investir relativement plus d'argent dans des bijoux, voyages et smartphones. 

Genevois plus dépensiers

On constate également des différences marquées entre les différentes régions suisses: tandis que les consommatrices et les consommateurs dans la région de Genève tablent sur des dépenses de Noël moyennes de 404 francs, ce montant s'élève à 338 francs en Suisse du Nord-Ouest, à 336 francs à Zurich et à 310 francs en Suisse centrale.

Les Tessinoises et Tessinois prévoient un budget moyen de 286 francs, tandis que les habitants de Suisse orientale sont les plus économes cette année avec 262 francs. Dans la région du Plateau, on prévoit en moyenne 283 francs pour les cadeaux de Noël. 

 

Les centres commerciaux privilégiés

64% des consommatrices et consommateurs en Suisse préfèrent faire leurs achats de Noël en se rendant chez des détaillants. L'achat informatique est privilégié par huit% des personnes interrogées.

Par rapport à l'année dernière, c'est la part des Suisses qui réalisent leurs achats aussi bien dans les magasins qu'en ligne qui a le plus progressé (passant de 13 à 28%).

«Si le commerce de détail profite de la proximité immédiate des produits et de l'absence de frais de livraison, le commerce en ligne convainc par son accessibilité 24h/24 et la possibilité de faire tranquillement ses achats de chez soi», remarque Martin Gröli.

Plus de trois personnes interrogées sur cinq déclarent toutefois accorder une grande importance à faire leurs achats de Noël en ville ou dans un centre commercial.






 
 

AGEFI



...