Emploi: comment LinkedIn affecte les chances des candidats à un entretien

mardi, 02.04.2019

Les demandeurs d'emploi ayant un profil complet sur LinkedIn ont plus de chance d'obtenir un entretien d'embauche lors d'une postulation en ligne, selon une étude de ResumeGo.

MH

Les candidats ayant inclus un lien vers un profil LinkedIn complet sur leur CV ont reçu un taux de rappel de 13,5%.(Keystone)

«Comment le fait de posséder un profil LinkedIn et de l'inclure dans le CV d'un demandeur d'emploi affecte-t-il réellement les taux de rappel quand il s'agit de postuler à des offres d'emploi en ligne?". 

Pour répondre à cette question, ResumeGo a mené une expérience sur le terrain d'octobre 2018 à mars 2019, durant laquelle 24 570 CV fictifs ont été soumis à des offres d'emploi trouvées sur différents sites de recherche d'emploi tels que Indeed, ZipRecruiter et Glassdoor. Un tiers de ces curriculum vitae ne contenait pas de lien vers le profil LinkedIn du candidat, un autre tiers incluait un lien vers le profil LinkedIn «brut» du candidat tandis que le tiers restant contenait un lien vers le profil Linkedin «complet» du candidat.

Selon cette étude, les demandeurs d'emploi ayant un profil complet sur LinkedIn ont 71% plus de chance d'obtenir un entretien d'embauche. 

Les candidats ayant inclus un lien vers un profil LinkedIn complet sur leur CV ont reçu un taux de rappel de 13,5%, soit 71% de plus que le taux de rappel de 7,9% des candidats qui n'avaient pas un profil LinkedIn du tout.

Par ailleurs, le fait d'avoir un profil épuré n'a pas augmenté le taux de rappel des candidats. En fait, les candidats ayant inclus un lien vers un profil LinkedIn épuré sur leur curriculum vitae n’ont reçu qu’un taux de rappel de 7,2%, ce qui est légèrement inférieur au taux de rappel des candidats sans profil LinkedIn dans leur CV.

"Si les employeurs constatent que peu de temps et d’efforts ont été consacrés à la création du profil LinkedIn, il n’y a aucun avantage à en créer un. En fait, dans de tels cas, les chances du demandeur d'emploi de passer un entretien peuvent être légèrement négatives", souligne ResumeGo dans son étude.

LinkedIn moins important pour un niveau d'emploi élevé 

Parallèlement à l’augmentation du niveau d’emploi, l’écart entre les taux de rappel a diminué entre les candidats avec un profil LinkedIn complet et les candidats sans profil.

Selon ResumeGo, les employeurs se soucient peut-être davantage de LinkedIn lorsqu'ils évaluent des demandeurs d'emploi occupant des postes de niveau inférieur à ceux de niveau supérieur.

Il semble néanmoins important de rappeler que les employeurs n'exigent généralement pas de profil Linkedin lors des recrutements en Suisse.

 

 






 
 

AGEFI



...