L'USS lance une initiative pour une 13ème rente AVS

vendredi, 15.11.2019

Les délégués de l'Union syndicale suisse (USS) lancent une initiative pour une 13e rente AVS vendredi à Berne.

La moitié des personnes qui ont pris leur retraite en 2017 doivent joindre les deux bouts avec moins de 3600 francs par mois, AVS et 2e pilier confondus, a indiqué l'USS. (Keystone)

Les délégués de l'Union syndicale suisse (USS) demandent aussi que les bénéficiaires de prestations complémentaires touchent un 13e versement.

Les retraites sont déjà extrêmement basses: la moitié des personnes qui ont pris leur retraite en 2017 doivent joindre les deux bouts avec moins de 3600 francs par mois, AVS et 2e pilier confondus, a indiqué l'USS dans un communiqué. Pourtant, les gens qui exercent une activité professionnelle versent des sommes plus importantes chaque année dans leur caisse de pension.

En cause: des taux d'intérêts bas et les bénéfices que les banques et les compagnies d'assurance tirent du 2e pilier. Or agir sur l'AVS permet de toucher les personnes qui en ont le plus besoin, selon l'USS: elle permet à 92% des salarié(e)s de toucher plus de rente que ce qu'ils ou elles ont cotisé.

Objectif constitutionnel

Avec la baisse des rentes du 2e pilier, couplée avec l'augmentation du coût de la vie, la Suisse s'éloigne de plus en plus de l'objectif constitutionnel. Celui-ci stipule que la caisse de pension et l'AVS ensemble doivent permettre de "maintenir de manière appropriée le niveau de vie antérieur".

Les femmes sont particulièrement dépendantes d'une AVS correcte, car elles n'ont souvent qu'une petite rente LPP, voire aucune. Or l'AVS est la seule assurance sociale qui prend en compte les soins aux autres non rémunérés dans le calcul de la rente, principalement prodigués par les femmes.

Le versement d'une 13e rente AVS correspond à une augmentation de 8,33%. Ainsi pour une famille avec un enfant, dont le père travaille comme chauffeur de tram et la mère comme vendeuse à temps partiel, cette initiative leur permettrait de gagner environ 300 francs de plus par mois.

Bénéfices de la BNS pour financer l'AVS

La date du début de la récolte des signatures sera définie ultérieurement par la direction de l'USS. Les délégués du syndicat ont également décidé vendredi que les bénéfices de la Banque nationale suisse devraient être utilisés pour financer l'AVS. L'objectif est de trouver des majorités au Parlement. Et si la voie parlementaire devait échouer, l'USS envisagerait de lancer une initiative.(awp)






 
 

AGEFI




...