Santé: les dépenses se stabilisent à la hausse, selon le KOF

mardi, 20.11.2018

Les coûts de la santé en Suisse devraient continuer d'augmenter dans des proportions similaires jusqu'en 2020 au moins.

L'augmentation plus forte du nombre de personnes âgées explique partiellement une hausse des coûts de la santé.(pixabay)

Selon les dernières prévisions du Centre de recherches conjoncturelles KOF, la hausse des coûts de la santé de 3,9% annoncée en juin pour 2019 devrait se poursuivre en 2020, alors que les 3,8% prévus cette année semblent se confirmer.

La hausse des coûts devrait ainsi à nouveau se renforcer, alors qu'elle s'était abaissée à 3,5% l'an dernier. Dans ses dernières prévisions rendues publiques mardi, le KOF explique ces chiffres par une augmentation du nombre de personnes âgées plus forte que précédemment et, par conséquent, davantage de personnel pour les prendre en charge, donc une masse salariale croissante.

A contrario, certaines mesures politiques devraient contribuer à freiner ces hausses. En privilégiant l'ambulatoire par rapport au stationnaire, des économies supplémentaires, mineures certes, sont à prévoir. Ce potentiel d'économies est estimé à 90 millions par an dès 2019.

En calculant par habitant, les prochaines hausses des coûts de la santé seront de 10'397 francs en 2019 et de 10'705 en 2020. Elles devraient atteindre 10'131 francs en 2018, tandis qu'elles ne dépassaient pas 9851 francs en 2017, a également fait savoir le KOF dans ses prévisions.(awp)






 
 

AGEFI



...