Migros vend en ligne certains produits en Chine

vendredi, 15.09.2017

Les consommateurs chinois peuvent désormais commander certains produits des Industries Migros. Le numéro un suisse du commerce de détail a entamé une collaboration avec la plate-forme de vente en ligne de l'Empire du Milieu NetEase Kaola.

Produites en Suisse par les entreprises du géant orange, les marchandises sont expédiées vers un centre logistique en Chine, puis acheminées vers les clients par des partenaires commerciaux locaux.(Keystone)

Sur le site Kaola, M-Industrie, unité de Migros qui comprend les 25 entreprises de production industrielle du détaillant, a ouvert une boutique en ligne nommée "Orange garten", écrit le géant orange. La succursale virtuelle propose notamment du café, du chocolat, des biscuits et autres en-cas ainsi que des boissons.

Un élargissement de l'assortiment, qui compte aussi des cosmétiques et des détergents, est déjà prévu, tout comme l'utilisation d'autres canaux de distribution en Chine.

Produites en Suisse par les entreprises du géant orange, les marchandises sont expédiées vers un centre logistique en Chine, puis acheminées vers les clients par des partenaires commerciaux locaux.

Fondée en janvier 2015, la plateforme NetEase Kaola occupe une place de premier plan dans le commerce en ligne de produits importés en Chine. Elle propose plus de 5000 marques de produits étrangers venus de 80 pays, tout en interdisant le commerce de marchandises falsifiées.

Filiale de NetEase, Kaola exploite 12 succursales en Chine, en Allemagne, aux États-Unis, en Italie, au Japon, en Corée du Sud et en Australie. En Chine, la société dispose de la plus grande surface d'entreposage en douane, soit près de 300 000 mètres carrés utilisés.

NetEase commercialise des services en ligne touchant au contenu, aux communautés, à la communication et au commerce. Notamment certains des jeux vidéo pour PC et smartphones les plus populaires de Chine, ainsi que des services en ligne.

Face à un marché suisse devenu difficile, M-Industrie mise sur ses activités à l'internationale, lesquelles portent la croissance des ventes. L'an dernier, les revenus des exportations et sites à l'étranger ont bondi de 16% en comparaison annuelle, à 790 millions de francs.

En dépit du franc fort, les exportations se sont étoffées de 9,4% sur un an, tirées une fois de plus par les capsules à café et le fromage. Le chiffre d'affaires des entreprises industrielles Migros s'est établi à 6,4 milliards de francs en 2016, 2,1% de plus qu'en 2015.(awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...