Les CFF améliorent fortement leur résultat en 2016

mardi, 21.03.2017

Les CFF ont enregistré l'an dernier un bénéfice net en forte progression de 55% à 381 millions de francs.

Le résultat du trafic voyageurs a progressé de 6,1% à 139 millions de francs.

Les CFF ont enregistré en 2016 un bénéfice net en forte progression de 55% à 381 millions de francs, grâce à la vente de biens immobiliers, l'amélioration du résultat financier et l'évolution favorable du trafic de marchandises, a annoncé mardi l'ex-régie fédérale. Cette dernière a transporté 1,25 million de passagers par jour, soit 3,5% de plus que l'année précédente.

Le résultat d'exploitation s'est établi en recul, mais le montant n'a pas été précisé dans le communiqué des CFF. Le flux de trésorerie disponible s'est une nouvelle fois inscrit en territoire négatif à -540 millions de francs , après -523 millions, et l'endettement net s'est alourdi à 8,8 milliards de francs , contre 8,3 milliards l'exercice précédent.

Les indemnités de la Confédération et des cantons pour l'exploitation et l'entretien de l'infrastructure, les aménagements et le trafic régional commandé ont progressé de 7,7% à 2,5 milliards de francs.

Pour freiner la hausse des coûts globaux, les CFF ont récemment lancé le programme "RailFit20/30", qui prévoit une réduction des coûts de 1,2 milliard de francs par rapport à 2014 d'ici trois ans. Ce programme vise également la suppression d'ici 2020 de 1400 emplois, "autant que possible par le biais des fluctuations naturelles" estimées à environ 1800 postes par an. En parallèle, les CFF créeront 200 emplois.

La division CFF Cargo a renoué avec les bénéfices, affichant un résultat positif de 1 million de francs, après une perte de 22 millions il y a un an, grâce à une relance de la croissance chez SBB Cargo International, de nouveaux gains d'efficacité au niveau de la production et la baisse des coûts structurels.

Développement de l'axe Est-Ouest


Le résultat du trafic voyageurs a progressé de 6,1% à 139 millions de francs. Le réseau national a dégagé des recettes en hausse de 1,5% à 2,9 milliards, tandis que l'international a "connu un recul global dû à une baisse de la demande pour Paris", après les attentats meurtriers dans la capitale française.

L'unité CFF Immobilier a dégagé un résultat de 433 millions de francs (+26,6%) avant versements compensatoires, les ventes de biens immobiliers ayant contribué à hauteur de 221 millions.

L'activité Infrastructure a par contre accusé une perte de 103 millions de francs, après -96 millions un an plus tôt.

En matière de travaux, "la priorité est à présent donnée à l'axe est-ouest" avec notamment en Suisse romande le programme Léman 2030 et le futur RER Léman Express, ont précisé les CFF. L'aménagement à quatre voies entre Olten et Aarau permettra de renforcer les capacités sur le tronçon à partir de fin 2020. - (awp)



 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...