Les CFF veulent 30 wagons-restaurants supplémentaires

lundi, 11.09.2017

Les CFF désirent atteindre d'ici 2021 le total de 150 voitures-restaurants au lieu des 120 initialement prévues. Les services minibar disparaitront.

Le renforcement des wagons-restaurants doit compenser l'abandon progressif des quelques 130 minibars dans les trains dès 2017.(Keystone)

Les CFF veulent mettre en service 150 voitures-restaurants d'ici 2021 au lieu des 120 initialement prévues. Actuellement, 90 wagons de ce type circulent sur le réseau.

La porte-parole des CFF Franziska Frey a confirmé cette information des quotidiens alémaniques Tages-Anzeiger et Bund. Pour atteindre cet objectif, ils devront acheter 60 nouveaux wagons, soit deux fois plus que ce qu'ils avaient annoncé il y a un an.

Le renforcement des wagons-restaurants doit compenser l'abandon progressif des quelques 130 minibars dans les trains dès 2017. Dès la fin de l'année, les CFF mettront en oeuvre un nouveau concept de restauration sur leur parc de voitures-restaurants.

Employés par la filiale des CFF Elvetino, les quelque 200 collaborateurs qui travaillent pour le service minibar perdront leur emploi. Selon le Syndicat du personnel des transports (SEV), les premiers employés ont déjà reçu leur lettre de licenciement.

Elvetino leur proposera des cours de recyclage afin qu'ils puissent travailler dans les voitures-restaurants, avait indiqué son directeur, Wolfgang Winter, à l'ats en septembre 2016.

A la surprise générale, ce dernier a été congédié fin août. Le rapport de confiance est rompu, avait fait savoir un porte-parole des CFF à l'ats, sans pouvoir préciser la nature des reproches adressés à M. Winter pour des raisons de protection de la personnalité.(awp)


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...