Les caisses de pension peinent à réaliser un rendement positif

lundi, 12.10.2020

Les caisses de pension suisses ont affiché un rendement certes faible mais positif en septembre, tandis que sur l'ensemble de l'année la performance demeure négative.

Les meilleurs comme les pires performances ont été obtenues par les petits fonds de pension.(Keystone)

Comme le montrent les calculs réalisés par UBS et publiés lundi, après déduction de leurs frais, la performance moyenne des caisses de pension sur leurs placements financiers n'a guère dépassé les 0,01%. Pour le sixième mois consécutif elles ont évolué sur une note positive. Les rendements depuis le début de l'année se situent à -0,26%.

C'est en août que les petites caisses de pension, celles qui ont des actifs sous gestion inférieurs à 300 millions de francs, sont parvenues à leurs meilleurs rendements, avec une performance de 0,06%.

Les fonds de pension de taille moyenne (de 300 millions à 1 milliard) et grande (plus d'un milliard d'actifs sous gestion) en revanche ont signé des rendements légèrement négatifs, respectivement de -0,02% et -0,03%.

Les meilleurs comme les pires performances ont été obtenues par les petits fonds de pension, avec respectivement +0,53% pour la meilleure et -0,69% pour la moins bonne.

En septembre, mois qui s'est avéré très volatil, ce sont les placements alternatifs qui ont décroché les meilleures performances. Les placements privés (private equity) et les infrastructures furent les moteurs de la performance, avec 2,32%, suivis par les fonds spéculatifs avec 1,86% et l'immobilier avec 0,91%.

De leur côté les rendements sur les obligations en francs se sont cantonnés 0,75%, ceux sur les actions suisses défensives à 0,6%, alors que la contribution des actions mondiales s'est même avérée négative, à -1,32%.(ATS)






 
 

AGEFI



...