Les bourses chinoises terminent dans le rouge

vendredi, 23.09.2016

Les Bourses de Hong Kong et de Chine continentale ont fini la semaine dans le rouge, renouant avec les pertes vendredi après avoir gagné du terrain grâce au statu quo de la Réserve fédérale américaine sur les taux d'intérêt.

Les Bourses de Hong Kong et de Chine continentale ont fini la semaine dans le rouge.

A Hong Kong, l'indice composite Hang Seng a cédé 0,31% (73,32 points) pour terminer la séance à 23.686,48 points.

L'indice composite de la Bourse de Shanghai a perdu 0,28%, soit 8,41 points, à 3.033,90 points, dans un volume d'échanges de 147,4 milliards de yuans (19,70 milliards d'euros). Sur la semaine, l'indice a cependant gagné 1,03%.

La Bourse de Shenzhen a cédé 0,50% ou 10,04 points, à 2.008,12 points, dans un volume d'échanges de 248,6 milliards de yuans (33,23 milliards d'euros). Sur la semaine, la deuxième place de Chine continentale a progressé de 1,41%.

L'ensemble des places financières a réagi positivement à la décision annoncée mercredi par la banque centrale américaine de ne pas relever ses taux d'intérêt dans l'immédiat.

A Hong Kong tout particulièrement, les annonces de la Fed sont surveillées de très près car la politique monétaire de l'ancienne colonie britannique est étroitement liée à celle des Etats-Unis.

"Il y a un environnement propice à la hausse (des cours) dans la mesure où la Fed n'envisage que deux hausses des taux en 2017", estimait pour l'agence Bloomberg News James Woods, stratégiste chez Rivkin Securities à Sydney.

Mais il avertissait aussi que "des facteurs d'incertitude pourraient générer une certaine volatilité, dont l'élection présidentielle américaine en novembre".

Parmi les facteurs ayant contribué à la hausse de la Bourse de Hong Kong, les analystes relèvent aussi l'intérêt d'investisseurs de Chine continentale qui recherchent des valeurs moins chères que celles de Shanghaï, relativement élevées.

"Après cette période de hausse, les valeurs de Hong Kong se situent à un niveau élevé et comblent le fossé avec celles de Chine continentale. Le marché est devenu plus prudent", avertissait cependant Dai Ming, gestionnaire de portefeuille chez Hengsheng Asset Management Co. à Shanghai.

Le géant bancaire HSBC a perdu 0,85% à 58,05 dollars de Hong Kong, China Mobile a cédé 0,72% à 96,35 HKD et Ping An Insurance 1,54% à 41,50 HKD.

Les valeurs de l'énergie en revanche ont gagné du terrain, profitant de la hausse des prix du pétrole ces deux derniers jours.

CNOOC a fini en hausse de 0,32% à 9,45 HKD, PetroChina a progressé de 0,60% à 5,06 HKD et Sinopec de 0,18% à 5,49 HKD.

En Chine continentale, les valeurs de l'immobilier ont reculé en raison de prises de bénéfices, comme Langfang Development qui a plongé de 7,17% à Shanghai, à 26,03 yuans, et China Vanke, qui a reculé de 5,63% à Shenzhen, à 25,48 yuans.

Les entreprises du tourisme ont progressé à l'approche de la fête nationale du 1er octobre: à Shenzhen, Lijiang Yulong Tourism a gagné 4,27% à 15,89 yuans, et à Shanghai, Beibu Gulf Tourism a pris 4,00% à 36,12 yuans. (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 

...