Finance: un rapport critique le taux de conversion LPP trop élevé

mercredi, 10.01.2018

Les banques et autres établissements financiers en Suisse sont pénalisés par les taux de conversion trop élevé dans le deuxième pilier, selon le rapport du comité "Avenir de la place financière".

Le taux de conversion se situe actuellement à 6,8%.(pixabay)

Le comité "Avenir de la place financière" pointe du doigt dans son rapport 2017 le taux de conversion actuel à 6,8% trop élevé pour les banques et autres établissements financiers.

Examiné mercredi par le Conseil fédéral, le document ne formule pas de recommandations, mais évoque les effets des faibles taux d'intérêts sur les conditions cadre de la prévoyance vieillesse.

Pour le comité consultatif "Avenir de la place financière", le niveau élevé du taux de conversion contraint les établissements à des redistributions problématiques ou des placements à risque lorsque les taux d'intérêt sont bas. La rigidité des prescriptions sur les placements restreint en outre leur capacité à réagir adéquatement à la fluctuation des rendements.

Le taux de conversion se situe actuellement à 6,8%. La réforme de la prévoyance professionnelle, rejetée en votation en septembre, prévoyait une baisse à 6%.

Dans son rapport, le comité se penche aussi l'évolution du marché suisse des capitaux, l'accès aux marchés, le blanchiment d'argent et l'échange automatique de renseignements, ainsi que sur la cybersécurité de la place financière suisse. Deux recommandations sur ce point avaient déjà été examinées par le Conseil fédéral en décembre.(awp)



 
 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01

Testez notre nouvelle App smartphone




...