Les autonomistes organisent vendredi une marche silencieuse

mardi, 06.11.2018

Le Mouvement autonomiste jurassien organise une manifestation ce vendredi soir à Moutier après l'invalidation du vote du 18 juin 2017.

"Cette manifestation est un appel à la démocratie", a expliqué Valentin Zuber, porte-parole de "Moutier, ville jurassienne". (keystone)

La contestation s'organise à Moutier (BE), où le vote sur son ralliement au canton du Jura a été invalidé lundi. Une manifestation est programmée vendredi soir dans la cité prévôtoise.

"Cela sera une marche silencieuse aux flambeaux. Cette manifestation est un appel à la démocratie", a expliqué mardi Valentin Zuber, porte-parole de "Moutier, ville jurassienne".

>> Lire aussi: La Question jurassienne est rallumée, selon la presse romande

Le mouvement autonomiste, qui organise cette manifestation, va demander aux participants de défiler avec un autocollant rouge sur la bouche. "C'est un thème qui a bien fonctionné lundi sur les réseaux sociaux. Il montre que la démocratie n'a pas été respectée", a relevé Valentin Zuber.

Le cortège partira vendredi à 19 heures de la gare de Moutier, pour ensuite se diriger devant l'hôtel de ville, où des discours sont prévus. Les organisateurs souhaitent emprunter le même parcours que lors de la marche du 18 juin 2017, date à laquelle l'adhésion au canton du Jura l'avait emporté dans les urnes avec 51,7% des voix.

Tous les mouvements autonomistes sont invités à se rallier à la manifestation. "Nous serons de la partie", a confirmé Pierre-André Comte, secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien (MAJ). "Hormis la marche de vendredi, nous n'avons prévu, pour l'instant, aucune autre manifestation", a-t-il dit.

Du côté des pro-Bernois, aucune action n'est programmée. "Nous attendons de voir ce qui se passe ces prochains jours. J'espère que la manifestation de vendredi ne donnera lieu à aucun débordement en ville de Moutier", a relevé André Doriot, porte-parole de l'association Moutier-Résiste.

Pas encore de décision pour un recours

Concernant un éventuel recours contre la décision de la préfète du Jura bernois, aucune décision n'avait encore été prise mardi. "Les discussions vont bon train", a noté Pierre-André Comte du MAJ, sans donner davantage de détails.

Pour "Moutier, ville jurassienne", il est également encore trop tôt pour se prononcer. "Nous attendons plusieurs avis de droit avant de prendre une décision, notamment sur la durée de la procédure et sur ses chances d'aboutir", a expliqué Valentin Zuber.

Le porte-parole du mouvement autonomiste a rappelé qu'il existait une alternative politique à un recours devant le Tribunal administratif bernois, à savoir la demande d'une nouvelle votation sur l'appartenance cantonale de Moutier.

Le conseil municipal de la cité prévôtoise, qui est partie prenante, peut également déposer un recours. Celui-ci a affirmé lundi qu'il voulait prendre le temps d'étudier les considérants, mais qu'il allait "très certainement" déposer un recours. (ats)






 
 

AGEFI



...