Le miel suisse a connu un printemps de rêve mais un été moyen

vendredi, 02.11.2018

Les apiculteurs ont connu une bonne année 2018, avec une récolte moyenne de 23,2 kg de miel par colonie, annonce apisuisse. La chaleur et la sécheresse ont toutefois demandé aux abeilles et aux apiculteurs de redoubler d'efforts.

Les cantons de Schaffhouse, du Jura et de Bâle-Ville ont été particulièrement gâtés avec près de 40 kg par colonie.(keystone)

Le soleil, qui a brillé dès mars avec des températures clémentes, a permis une récolte de miel exceptionnelle au printemps, annonce l'organisation faîtière de l'apiculture suisse. Avec une moyenne de 10,7 kg de miel par colonie d'abeille, la récolte printanière est au dessus de la moyenne à long terme.

La récolte estivale a par contre été un peu en deçà des attentes, avec tout de même 12,5 kg par colonie. La canicule a notamment posé de nombreux défis aux apiculteurs qui ont dû redoubler d'efforts. Les traitements contre le varroa, un parasite de l'abeille, sont notamment délicats dans des conditions caniculaires.

Les cantons de Schaffhouse, du Jura et de Bâle-Ville ont été particulièrement gâtés avec près de 40 kg par colonie. Ces régions ont bénéficié d'une forte production de miellat. Ces miels de forêts à la couleur foncée sont arrivés tardivement.

Ces données ont été récoltées auprès de 1118 apiculteurs représentant 1306 sites dans toute la Suisse et le Liechtenstein au moyen d'un sondage en ligne d'apisuisse.(ats)






 
 

AGEFI



...