Les actionnaires de Hochdorf refusent la décharge aux dirigeants

mardi, 30.06.2020

Les actionnaires du transformateur lucernois de lait Hochdorf ont refusé la décharge au conseil d'administration et à la direction. Le président désigné Jürg Oleas a été élu.

Les actionnaires ont réélu pour un nouveau mandat l'administrateur Markus Bühlmann et élu les quatre nouveaux membres du conseil d'administration qui leur étaient présentés.(Keystone)

Les dirigeants de Hochdorf ont vécu une assemblée générale difficile. Se prononçant par correspondance, les actionnaires du transformateur lucernois de lait ont notamment refusé la décharge au conseil d'administration et à la direction. Ils ont revanche élu le président désigné Jürg Oleas.

Conformément aux mesures mises en oeuvre pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, la réunion annuelle ordinaire des propriétaires de Hochdorf s'est tenue mardi sans la présence physique de ces derniers, indique l'entreprise établie à Hochdorf. Sur l'ensemble des objets qui leur étaient soumis, les actionnaires en ont rejeté deux.

Outre la décharge aux dirigeants de l'entreprise au titre de l'exercice 2019, les 961 actionnaires s'étant prononcés et représentant 83,73% du capital-actions, ont également refusé la proposition d'un versement pour dépenses spéciales d'un montant de quelque 159'000 francs. Tous les autre points à l'ordre du jour, dont le rapport annuel, les états financiers ainsi que les enveloppes salariales de 0,6 et 2,0 millions dévolues au conseil d'administration et à la direction générale ont été acceptés.

Les propriétaires de Hochdorf ont encore rejeté la demande d'un petit actionnaire pour un audit spécial, alors que le conseil d'administration avait renoncé à présenter une recommandation de vote sur ce point de l'ordre du jour.

Les actionnaires ont en outre réélu pour un nouveau mandat l'administrateur Markus Bühlmann et élu les quatre nouveaux membres du conseil d'administration qui leur étaient présentés, à savoir le président Jürg Oleas, Andreas Herzog, Jean-Philippe Rochat et Ralph Siegl.

Hochdorf se trouve dans une situation difficile. Le groupe a plongé l'année dernière dans les chiffres rouges, inscrivant une lourde perte nette de 271,4 millions de francs, contre un bénéfice de 8,7 millions en 2018.

En mai, la société avait liquidé trois filiales et nommé une nouvelle directrice financière, Nanette Haubensak. Le conseil d'administration avait été renouvelé en grande partie en début d'année.

Le titre Hochdorf a été suspendu de cotation durant l'assemblée générale et son négoce a repris à 11h30.(AWP)






 
 

AGEFI



...