Offre de reprise de BioTelemetry sur Lifewatch

lundi, 10.04.2017

Les actionnaires du spécialiste zougois de la télémédecine se verront proposer un paiement en espèces assorti d'une participation dans Biotelemetry. Le montant total de la transaction avoisine 260 millions de francs.

Le montant total de la transaction proposée par Biotelemetry avoisine 260 millions de francs.

Le groupe Lifewatch a signé un accord de transaction avec l'américain Biotelemetry Incorporated. Les actionnaires du spécialiste zougois de la télémédecine se verront proposer un paiement en espèces assorti d'une participation dans Biotelemetry. Le montant total de la transaction avoisine 260 millions de francs, précise Lifewatch lundi dans un communiqué.

L'opération a été approuvée "à l'unanimité" par les conseils d'administration des deux sociétés, à l'exception notable pour Lifewatch de Robert Bider, Antoine Hubert et Antoine Kohler. Le rachat sera financé moyennant une combinaison de capitaux propres et de tiers.

La publication du prospectus d'offre et le lancement de l'OPA sont prévus pour mi-avril et les partenaires s'attendent à ce que la transaction aboutisse au cours du 3e trimestre, sous réserve d'approbation des autorités de la concurrence. L'opération sera considérée comme aboutie avec le rachat d'au moins 67% du capital-actions en mains publiques dans le délai de l'offre, sous réserve de prolongement.

Dans le détail, les actionnaires de Lifewatch auront le choix pour chaque titre entre un paiement en espèces de 10,00 francs assorti de 0,1457 action de Biotelemetry, ou 8,00 francs en espèces et 0,2185 action.

"Cette fusion ouvre pour nos collaborateurs de nouvelles possibilités d'étendre nos activités et de mettre en valeur nos forces, et signifie une évolution positive pour les patients, les caisses maladie ainsi que nos partenaires et actionnaires", s'est félicité Stephan Rietiker, directeur général (CEO) de Lifewatch, cité dans le communiqué.
Du côté de l'acheteur, on s'attend à une amélioration considérable de l'efficience. Biotelemetry table sur des synergies "significatives" dans les 12 à 18 mois qui suivront la transaction.

En réponse, l'offre d'Aevis Victoria a indiqué que son offre est automatiquement prolongée et communiquera après publication du prospectus de Biotelemetry. (awp)

 

 


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...